•  

    Comme convenu , voici la partie 7 

    du sal de Mamigoz

    SAL ABCédaire Porte-bonheurs 7

     

    Avec deux porte-bonheurs cette fois-ci 

    Je donne la parole à Mamigoz pour les explications :

     

    Le Japon en vedette avec le Maneki-neko  


     

    C' est un chat traditionnel en céramique ou en porcelaine.

    Il est assis et lève la patte au niveau de l'oreille.

     

    On trouve fréquemment sur les devantures des magasins

    ou près des caisses dans les centres commerciaux.

    Maneki-neko  signifie le chat qui invite

     

    La tradition veut qu'on mette un de ces chats

    levant la patte dans les magasins pour attirer la fortune.
     

    . La patte gauche est censée attirer les clients,

    la patte droite l'argent.

    Il existe ainsi des chats levant les deux pattes

     

     

    La couleur la plus populaire pour les maneki-neko est tricolore

     

    Le chat est blanc avec des taches noires et rousses.

    Cette couleur est considérée comme un puissant porte-bonheur.

     

    Autres couleurs de maneki-neko :

     

    Blanc : symbole de pureté

     

    Noir : censé écarter les esprits maléfiques

     

    Rouge : couleur de protection qui est censée apporter la santé.

     

    Doré et jaune : sont associés à la richesse.

     

    Rose : non traditionnelle, mais associée à l'amour.

     

     

    Vert : réussite scolaire et universitaire

     

    Les maneki-neko portent souvent un collier rouge

    avec une clochette et une bavette décorative.

     

     Les maneki-neko sont représentés avec une grosse pièce dorée, appelée koban, utilisée au Japon pendant l'ère Edo,

     

    qui attire la fortune.

     

    Vous trouvez aussi dans cette étape

    le pompon du marin

     

    Toucher un pompon de marin porte bonheur

    à condition de savoir comment le faire

    Il faut le toucher avec l’index gauche

    et sans que le marin s'en aperçoive.

     

    C'est alors l'assurance de vingt-quatre heures de chance.


     

    Mais si le marin se rend compte qu'une jeune femme

    a réussi à toucher son pompon,

    il pourra alors lui réclamer un baiser en gage.


     

    Si vous parvenez à toucher trois pompons

    dans la même journée, sans vous faire prendre,

     

    c'est l'assurance de trois semaines de chance !

    SAL ABCédaire Porte-bonheurs 7

    Me voici à jour avec le sal , plus de deux parties et finir la bordure .


    12 commentaires
  •  

    Je continue bien sûr le sal de Mamigoz 

    sans en perdre une miette ;-)

    avec la partie 6  et le petit cochon tout rond 

    SAL ABCédaire Porte-bonheurs 6

     

    Toujours avec la petite histoire de Mamigoz que j'adore :

    En Allemagne le cochon est un symbole de fertilité,

    de prospérité, de richesse et de bonheur.

    Avoir de la chance se dit en allemand « Schwein haben »,

    (avoir du cochon), c'est ainsi qu' au premier janvier

    on s’offre des petits cochons en pâte d’amandes,

    portant dans leur gueule un « Glückspfennig »,

    (centime porte chance).

     

    A l’époque des tournois médiévaux, le dernier chevalier

     

    recevait un cochon comme lot de consolation.

     

    En Chine, le cochon symbolise un gagne-pain garanti.

     

    Le cochon est considéré comme un symbole de richesse,

    d'abondance et de chance pour attirer la prospérité.

     

    En Feng Shui, le cochon chinois en forme de tirelire

    est placé dans la zone richesse

     

    et on peut y mettre quelques pièces de monnaie chaque jour.

     

    Au Danemark, le dîner de Noël commence vers 18 h.

    A la fin du repas, on sert du riz au lait

    où se cache une amande entière. 

     

    Celui qui la trouve reçoit en cadeau

     

    un petit cochon porte-bonheur en pâte d'amande.

     

    SAL ABCédaire Porte-bonheurs 6

     

    Je vous retrouve demain pour la suite ... la partie 7...


    16 commentaires
  •  

    ... Bien  comme promis sur ma lancée voici la partie 5

    du Sal ABCédaire Porte-bonheurs de Mamigoz 

     

    SAL ABCédaire Porte-bonheurs 5

    Explication de la Main de Fatma par Mamigoz :

    Que signifie-t-elle et qu'elle est son origine?

     


    La main de fatma est une amulette,

    sans signification religieuse en forme de main à cinq doigts

    et présentant deux pouces.

     

    Une autre appellation juive est celle de Main de Myriam,

    en référence à Myriam, la sœur de Moïse et Aaron.



    “ Main de fatma ” est un terme français, 

    en réalité elle est connue sous le nom de "  Main de Fatima "

    ou “ khamsa ” dans les cultures dont elle est issue.


    Khamsa est un terme utilisé autant par les Juifs que les Arabes.

    Le chiffre 5 était considéré comme un chiffre protecteur

    par les populations païennes nord Africaines

    bien avant l'avènement de l'Islam.

     

    On la retrouve aussi chez les Egyptiens. 



    La fonction qui était attribuée à cette amulette

    était la protection contre le mauvais œil.

    Le regard de l'envieux pouvait être contrer grâce à elle.

     

     Les berbères croyaient en son pouvoir protecteur.

     

    Par la suite, après le mélange des populations berbères

    avec les vagues successives de conquérants arabes,

    cette amulette fût adoptée par les nouveaux arrivants

    et même quelques siècles plus tard par les colons (pieds-noirs)

    venus s'installer au Maghreb,

    qui la rapportèrent ensuite en France.
     


     

    *

    SAL ABCédaire Porte-bonheurs 5

     

    Merci Mamigoz pour ton organisation , tes recherches toujours aussi intéressantes  :)


    16 commentaires
  •  

    Comme vous allez le voir j'ai bien avancé sur le Sal ABCdèdaire Porte-bonheurs

    de Mamigoz

    Tout d'abord la partie 4 

    SAL ABCédaire Porte-bonheurs 4

     

    Comme dit Mamigoz  :

    Un grand classique des Porte-Bonheurs : le Fer à Cheval

     

    Mais d'où vient sa réputation de Porte-Bonheur 

    Avant l'industrialisation, toutes les pièces métalliques

    étaient forgées à la main et par conséquent, chères.

     

    Si l'on trouvait un fer perdu par le cheval d'un notable

    à cette époque tous les chevaux n'étaient pas ferrés -

    on le rapportait au forgeron pour fabriquer

    une pièce ou un outil nécessaire.

     

    *

     

    L'histoire dit que Néron ferrait ses chevaux,

    et les mules de sa femme, avec des fers en or ou en argent

    (  l'argent est un métal un peu mou pour tenir  !)

    Ainsi celui qui trouvait un de ces fers égarés

    avait de quoi vivre heureux pendant un certain temps. 

     

    *


    Le fer en tant que métal protège

    des mauvaises influences et du malheur.

    On voit également dans sa forme un croissant de lune

    symbole de fertilité et de chance. 

     

     *

     

    Une autre origine viendrait d' une légende :

     

    celle de Saint Dunstan de Canterbéry, ( v 909-988 )

     

    Dunstan était maréchal-ferrant .

    Il devient religieux suite à sa guérison de la lèpre.

     

    Sur le point de devenir archevêque de Canterbéry en 959,

    il reçut un jour la visite d'un homme

    voulant se faire fixer des fers à cheval

    sous ses pieds étrangement fourchus.

     

    Dunstan comprit que son client n'était autre que Satan

     en personne et, très calmement, il lui expliqua

    qu'il était obligé de l'enchaîner au mur afin de le ferrer

    Dunstan de Canterbury rendit l'opération si douloureuse

    que le diable hurla et demanda grâce.

    Dunstan ne lui rendit sa liberté qu'après lui avoir fait faire

    le serment  solennel de ne jamais pénétrer dans les maisons

    protégées par un fer à cheval.

    En Russie, le maréchal-ferrant avait la réputation de pratiquer

    la " magie blanche " contre la sorcellerie,

    et les serments solennels étaient prêtés sur des enclumes

    employées à la fabrication des fers à cheval. 

     

    *

    Au Moyen Age, avec la peur de la sorcellerie

    le fer à cheval fut doté d'un nouveau pouvoir :

    on pensait que les sorcières voyageaient sur des balais

    parce qu'elles avaient peur des chevaux.

    Ainsi, toute femme accusée de sorcellerie était enterrée

    dans un cercueil sur lequel était cloué un fer à cheval,

    pour prévenir une éventuelle résurrection. 

     

    *

     

    Pour qu'un fer porte bonheur, il est recommandé

    de placer les deux extrémités pointées vers le ciel

    afin d'y recueillir le bonheur et pour qu'il ne s'échappe pas.

     

     

    *

    SAL ABCédaire Porte-bonheurs 4

     

    Comme vous pouvez le voir sur l'ensemble , j'ai même bien avancée sur la bordure .

    Vous verrez la partie 5 demain ...


    16 commentaires
  • Cette 3éme partie du sal  l'ABCédaire Porte-bonheurs 

    de Mamigoz

    a été  brodé dans le camping-car pendant que Mr pêchait ,

    moi aussi j'ai pêché "un beau poisson blanc brodé " ;-)

    Ce qui est moins drôle , je me suis aperçue que j'avais fais une erreur

    juste devant le poisson donc Pénélope est sortie de l'eau :)

    SAL ABCédaire Porte-bonheurs 3

     

    Je pense avancer sur la bordure la prochaine fois , voici l'ensemble :

    SAL ABCédaire Porte-bonheurs 3

     

     

    Un peu d'histoire copié chez Mamigoz :

    on y retrouve le Poisson, très puissance talisman en Chine

    où le poisson (Yu), signifiant abondant

    est un symbole de richesse, d'argent et de bonheur,

     

    Il figure parmi les huit symboles bouddhistes

    en exprimant la liberté d’esprit et du corps de l’adepte.

    Le poisson vivant dans l’eau est sur le plan du feng shui

     très important car il représente l’élément eau. 


     

    Une coutume très fréquente en chine est d’acheter un poisson

    et de le relâcher dans un lac ou un endroit libre.

     

    En accomplissant cet acte, vous améliorez votre Karma

     

    en gagnant des points pour votre vie future.

    Dans une maison, avoir un aquarium avec des poissons

    est considéré comme un porte-bonheur très puissant

    pour attirer l'argent, la prospérité et la richesse dans votre vie

     

    et celle de toutes les personnes résidant auprès de vous.

     Au Japon, les Carpes Koї japonisantes représentent

    l’énergie et la persévérance. 


     

    Selon la légende, plusieurs poissons d’eau douce

    tentent de traverser les cascades du Japon à contre-courant,

    mais seules les carpes, pleines de force, 

    y parviennent pour la période de ponte.


     

    Véritable symbole de bravoure,

    ces poissons sont également très calmes

    et sont appréciés pour leur beauté dans un bassin.


     

     

    Un des rares poissons pouvant être apprivoisés.

     


    10 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique